Les textes d’autrefois, l’édition d’aujourd’hui.

La mort et son mystère – Avant la mort

Camille FLAMMARION

Dans ce premier volume de sa célèbre trilogie l’auteur pose la première pierre logique de son étude : avant de comprendre ce qu’est la mort, il faut étudier ce qui constitue l’être humain.

« Au terme d’une véritable réflexion scientifique, et en s’appuyant sur sa prodigieuse collection de témoignages irréfutables (plusieurs milliers de lettres) Flammarion peut avancer une première certitude : l’âme existe, elle a ses attributs spécifiques et elle ne dépend pas du corps. »

Il faudrait avoir un cœur de pierre pour ne pas être ému jusqu’aux larmes devant ces appels déchirants de l’amour maternel, rester sourd à l’angoisse de tels désespoirs et ne pas éprouver l’ardent désir de consacrer sa vie à y porter remède.

Les prêtres reçoivent tous les jours des suppliques de cet ordre, parce qu’on les considère comme des ministres de Dieu, doués du pouvoir de pénétrer l’énigme du surnaturel et de la résoudre. Ils répondent à ces douleurs en y apportant les consolations de la religion. Le prêtre affirme au nom de la Foi, de la Révélation ; mais la foi ne s’impose pas, elle n’est même pas aussi généralement admise qu’on se l’imagine ; je connais des prêtres, des évêques, des cardinaux, qui ne l’ont pas, tout en l’enseignant comme utilité sociale. Il y a sur la Terre une cinquantaine de religions différentes… utiles peut-être, mais inacceptables au point de vue philosophique. En face des spectacles qui viennent d’être rappelés, leurs ministres peuvent-ils convaincre qu’un Dieu juste et bon régisse l’humanité ?

L’homme de science n’est assis ni sur le banc du confessionnal ni dans la chaire évangélique, et il ne peut dire que ce qu’il sait. Il est loyal, franc, indépendant, rationnel avant tout. Son devoir est d’étudier, de chercher. Nous cherchons encore et n’avons pas la prétention d’avoir trouvé, et encore moins celle d’avoir reçu du Ciel la révélation de la Vérité. C’est tout ce que j’ai pu répondre à l’inconnue, en lui donnant l’espérance de revoir un jour son fils et de rester dès maintenant en relation spirituelle avec lui. Quel bonheur c’eût été pour moi d’apporter à son âme une certitude libératrice ! Mais je n’ai pas, comme Auguste Comte, Saint-Simon ou Enfantin, l’illusion de m’imaginer être le grand prêtre d’une religion nouvelle. Cependant, il n’est pas douteux que la religion universelle de l’avenir sera fondée sur la Science, et en particulier sur l’Astronomie associée aux connaissances psychiques.

Camille Flammarion

26 février 1842, Montigny-le-Roi
† 3 juin 1925, Juvisy-sur-Orge

Astronome, fondateur de l’observatoire de Juvisy et de la Société astronomique de France.

Chroniqueur et vulgarisateur scientifique reconnu, il s’installe dans le succès dès 1879 avec l’Astronomie populaire.

En marge de ses travaux officiels, il s’intéresse aux aspects inexpliqués de la réalité, ce qu’on appelle aujourd’hui le « paranormal ».

Affirmant qu’il n’y là aucun mystère mais uniquement de l’ignorance, il va s’efforcer, en les étudiant à la lumière de la méthode scientifique d’analyse et de déduction, d’ouvrir un chemin vers un nouveau champ d’étude que la science, à son avis, ne peut plus éviter.

Du même auteur :
La mort et son mystère – Autour de la mort
La mort et son mystère – Après la mort
Les maisons hantées – En marge de « La mort et son mystère »

I – Le plus grand des problèmes peut-il être actuellement résolu ?

II – Le Matérialisme, doctrine erronée, incomplète et insuffisante

III – Qu’est-ce que l’homme ? L’âme existe-t-elle ?

IV – Facultés de l’âme supranormales, inconnues ou peu étudiées, prouvant son existence indépendante de l’organisme matériel

Pressentiments. Divinations. Prémonitions. Sensations en rêves. Mystérieux appels

V – La volonté agissant sans la parole, sans aucun signe et à distance

Magnétisme. Hypnotisme. Suggestion mentale. Autosuggestion. Stigmates

VI – La télépathie et les transmissions psychiques à distance

Vue et audition télépathiques

VII – La vue sans les yeux, par l’esprit, en dehors des transmissions télépathique. La lucidité

Cryptoscopie

VIII – La vue des événements futurs

L’avenir présent. Le déjà vu

IX – La connaissance de l’avenir

Le fatalisme. Le déterminisme et le libre arbitre. Problème du temps et de l’espace

Choisissez l’édition selon votre type de liseuse :

Kindle est une liseuse de livres numériques, qui se lisent comme des livres en papier. Elle se base sur de vraies particules d’encre et des typographies créées sur mesure, manuellement, afin de permettre un rendu d’affichage des mots et des lettres aussi précis que sur un livre en papier.

Kobo est une liseuse pour bibliophiles. Elle propose une expérience de lecture avec une excellente résolution. Ses paramètres automatiques reproduisent la progression naturelle du soleil, en émettant la meilleure luminosité selon le moment de la journée, incluant les nuances de lumière.

  1. Note 4 sur 5

    beligand nadine

    Plutôt impressionnant, lecture qui change la perception et à ne pas savoir quoi en penser, mérite réflexion avant de lire la suite

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mon autre librairie . les textes d’autrefois, l’édition d’aujourd’hui
Mon Autre Librairie sur Facebook