Les textes d’autrefois, l’édition d’aujourd’hui.

Mission des Juifs – I –

Joseph-Alexandre Saint-Yves d'Alveydre

Pour exposer la Mission du peuple hébreu, il ne fallait à l'auteur rien de moins que l'arrière-plan de l'histoire mondiale. En effet, par une démonstration rigoureuse et extrêmement érudite, c'est le rôle d'un peuple-pivot qu'il nous dévoile, du gardien de la tradition sacrée de l'organisation sociale divine manifestée sur la Terre : la Synarchie.
Nous voyons se déployer dans ce premier volume la gigantesque chute d'une fin de cycle.
Il est temps de découvrir ce qui a fait de nos vies ce qu'elles sont aujourd'hui.
***
ISBN livre : 978-2-491445-71-3
ISBN ebook : 978-2-491445-72-0

   

Je crois avoir suffisamment démontré que les anciens sacerdotes en général et les prêtres d’Égypte particulièrement n’étaient rien moins qu’ignorants, et que l’Humanité, il y a dix mille ans, n’était pas, à niveau égal, moins scientifiquement informée qu’aujourd’hui.
Pourtant, je répéterai ici qu’Adam n’a jamais signifié un homme de chair et d’os, mais un Principe cosmogonique.
Pour délivrer le législateur des Hébreux des calomnies théologiques dont il a été l’objet au sujet du Père du Genre Humain, je prie le lecteur de soulever avec moi le triple voile dont j’ai parlé.
Similitude de iêvê, masculin et féminin comme lui, Adam a une signification bien plus vaste encore que ce que les naturalistes formulent malgré eux, quand, voulant exprimer la Puissance cosmogonique qui spécifie l’homme, en tant qu’individu physique, ils appellent cette Puissance le Règne Hominal.
Adam est l’hiérogramme de ce Principe universel ; il représente l’Âme intelligente de l’Univers lui-même, le Verbe universel animant la totalité des Systèmes solaires, non seulement dans l’Ordre visible, mais aussi et surtout dans l’Ordre invisible.
Car, lorsque Moïse parle du principe animateur de notre Système solaire, ce n’est plus Adam qu’il mentionne, mais Noah.
Ombre de IÊVÊ, pensée vivante et Loi organique des Ælohim, Adam est l’Essence céleste d’où émanent toutes les Humanités passées, présentes, futures, non seulement ici-bas, mais à travers l’immensité des Cieux.
C’est l’Âme universelle de Vie, Nephesh Haiah, de cette Substance homogène, que Moïse appelle Adamah, et que Platon nomme la Terre supérieure.

Joseph Alexandre Saint-Yves d’Alveydre

26 mars 1842, Paris
† 5 février 1909, Pau

La vie d’Alexandre Saint-Yves, plus tard marquis d’Alveydre, commença par la rébellion. Mais après un séjour à la colonie agricole de Mettray, fondée par Frédéric-Auguste Demetz (1796-1875), il trouva sa voie et se lança dans l’étude. Son parcours éclectique le mena de l’armée à la médecine, de l’économie à la musique et aux langues orientales, entre autres. Son mariage en 1877 lui ayant apporté la sécurité financière, il put se consacrer à l’écriture et fit paraître une vingtaine d’ouvrages sur les sujets les plus variés. Ami de Gérard Encausse (alias Papus),, grand admirateur de Fabre d’Olivet, il n’adhéra cependant à aucun mouvement spiritualiste, trop conscient de la portée universelle de son oeuvre. Ses travaux nourrirent pourtant les grands courants ésotéristes encore longtemps après sa disparition. L’ampleur et la profondeur de son oeuvre sont en cruel contraste avec l’oubli dont il souffre aujourd’hui.

Du même auteur :
Mission des Ouvriers
Mission des Souverains
Mission des Juifs – II –

Préface
Avant-propos
Chapitre premier – La science moderne et l’Ancien Testament
Chapitre II. – Essence et substance de l’Univers
Chapitre III. – Essence et substance des êtres et des choses terrestres
Chapitre IV. – La science dans l’Antiquité
Chapitre V. – Origine réelle des Hébreux
Chapitre VI. – Cycle de Ram – Empire universel du Bélier – Théocratie universelle de l’Agneau – Synarchie trinitaire
Chapitre VII. – Suite du cycle de Ram
Chapitre VIII. – Schisme d’Irshou
Chapitre IX. – Suite du schisme d’Irshou. – Christna. – Fo-Hi. – Mystères d’Isis. – Zoroastre
Chapitre X. – Le césarisme assyrien – Les orthodoxes abramides ou néo-ramides
Chapitre XI. – L’Égypte – Les Orthodoxes – Moïse
Chapitre XII. – Moïse – Orphée – L’Exode
Chapitre XIII. – Constitution synarchique d’Israël – Conseil de Dieu – Conseil des Dieux – Conseil des Anciens – Science de Moïse

Choisissez l’édition selon votre type de liseuse :

Kindle est une liseuse de livres numériques, qui se lisent comme des livres en papier. Elle se base sur de vraies particules d’encre et des typographies créées sur mesure, manuellement, afin de permettre un rendu d’affichage des mots et des lettres aussi précis que sur un livre en papier.

Kobo est une liseuse pour bibliophiles. Elle propose une expérience de lecture avec une excellente résolution. Ses paramètres automatiques reproduisent la progression naturelle du soleil, en émettant la meilleure luminosité selon le moment de la journée, incluant les nuances de lumière.

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Mission des Juifs – I –”

mon autre librairie . les textes d’autrefois, l’édition d’aujourd’hui
Mon Autre Librairie sur Facebook